Ohrdruf - la chambre d'enfance de J. S. Bach

1695 - 1700

La ville d'Ohrdruf est la plus petite parmi toutes les villes qui ont marqué la vie de Bach. Elle n'en est pas moins fière d'avoir accueilli le jeune Jean-Sébastien pendant 5 ans et de compter derrière elle 170 années de tradition en rapport avec Bach. Le fondateur de la branche Ohrdrufoise de la famille Bach est Jean-Christophe, le frère aîné de Jean-Sébastien. Après la mort des parents à Eisenach, Jean-Sébastien s'installa chez son frère, organiste à la St. Michaeliskirche et plus tard professeur au lycée d'Ohrdruf. Jean-Christophe ne fut pas seulement le tuteur de Sébastien, mais aussi son premier professeur de piano et d'orgue. C'est donc lui qui posa la première pierre de l’œuvre future du compositeur.






Ohrdruf - la chambre d'enfance de J. S. Bach